CA Y EST ! LA GRANDE EST LA ! LA PETITE AUSSI !

Sans titre

Ils ont dit:
Que les nuages, ça annonce, la pluie
Que son ventre est vide et blanc parce qu’elle attend
Qu’elle a aussi une grande jambe et une petite, déjà en elle, La Grande, une grande et une petite
Que sur la couverture c’est de l’herbe, ou bien de la pluie; que déjà on est entre ciel et terre
Que dès qu’elle apparaît, dès qu’elle naît, la petite est déjà un peu effacée; qu’elle est faite au crayon à papier et qu’on peut l’effacer
Que de l’arbre jaune de printemps au grand jaune des montagnes d’été au nuage empli de pluie aux cercles blancs de la neige, on sent que les saisons défilent et que le froid approche
Que les traits qu’elles regardent, la grande et la petite, les pieds dans le vide, ce sont le haut des arbres, ou des nuages, ou des collines, ou des volcans;
ou bien une fleur, peut-être; toujours l’entre ciel et terre.
Que quand elle saute, la petite, à cloche pied sur les rochers, on dirait une petite géante, qu’elle a grandi,qu’ elle est forte et qu’on sent que le temps a repris
Puis le rocher, dans l’eau, ce serait le nuage qui serait descendu, très bas, si bas, jusqu’au fond de la mer
Qu’au début de l’histoire, il y a un bout de vent, qu’à la fin, sous la barque, le vent a gelé
Que l’écorce, c’est de l’entorse d’arbre…
Eux, il y a des tas d’endroits où ils veulent revenir, retourner, avec de l’eau, du soleil et du temps encore à perdre. Ils disent qu’ils n’y retournent pas tout de suite parce que c’est trop tôt, qu’ils ne sont pas encore assez grands; qu’ils sont du temps où on a encore tout le temps.

Ils ont huit ans, sept ans, neuf ans, je leur ai apporté La Grande et la Petite toute fraîche encore des odeurs d’encre et ils ont tracé de leurs mots de si beaux chemins dans les pages de ce livre qu’il en est ressorti tout nouveau.

Publicités

A propos nadinebruncosme

Nadine Brun-Cosme a exercé plusieurs professions avec des enfants et des adolescents, avant de travailler exclusivement autour de l'écriture. Elle est l'auteur de romans et de nouvelles. Par l'écriture, elle tente de saisir les multiples sensations quotidiennes qui nous ouvrent la porte du souvenir en même temps qu'elles façonnent notre chemin.
Cet article a été publié dans ACTUALITES. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s